1 août 2014 5 01 /08 /août /2014 11:44
Népal - 2 : Swayambunath - Bodhnath - Pashupatinath

14 juillet : Katmandou – Swayambunath – Bodhnath – Pashupatinath - Katmandou

Nous commençons notre journée par un nepali breakfast à l'hôtel, et partons directement pour la gare routière afin de prendre un bus en direction de Swayambunath (35 Rps). Le bus nous dépose au bas de la colline sur laquelle se situe ce temple, tout près de trois gigantesques bouddhas rutilants et peu propices au recueillement. Lourdement décorés, ils nous amusent plutôt, et nous mettons tout de même quelque temps avant de nous rendre compte de notre méprise, et de réaliser que nous ne sommes pas au bon endroit.

Népal - 2 : Swayambunath - Bodhnath - Pashupatinath
Népal - 2 : Swayambunath - Bodhnath - Pashupatinath

Nous empruntons donc l'escalier qui permet de gravir la colline afin d'accéder au site du temple bouddhique de Swayambunath. Ici, nous faisons un saut de plusieurs siècles en arrière, le site étant un des premiers sanctuaires bouddhiques du monde : il aurait été fondé il y a quinze siècles. L'ambiance est toute différente, avec un fourmillement de statues et de temples, de pèlerins et de singes. On peut également y admirer la vue splendide sur la ville de Katmandou qui s'étend en contrebas, le tout agrémenté de drapeaux de prière multicolores flottant au vent.

Népal - 2 : Swayambunath - Bodhnath - Pashupatinath
Népal - 2 : Swayambunath - Bodhnath - Pashupatinath
Népal - 2 : Swayambunath - Bodhnath - Pashupatinath
Swayambunath

Swayambunath

Un peu plus bas, nous passons quelque temps à observer un groupe de singes qui s'amusent à plonger et à nager dans un bassin.

Népal - 2 : Swayambunath - Bodhnath - Pashupatinath

Nous y rencontrons également un couple de jeunes mariés népalais, qui nous invitent à partir visiter en leur compagnie le site de Bodhnath, où se trouve le Bouddha stupa.

Jeunes mariés

Jeunes mariés

Il s'agit du plus grand stupa d'Asie, et il en émane une palpable atmosphère de paix. Il daterait du 14ème siècle. Nous sommes également séduits par la jolie place qui l'entoure, bordée de magnifiques maisons sculptées.

Népal - 2 : Swayambunath - Bodhnath - Pashupatinath
Népal - 2 : Swayambunath - Bodhnath - Pashupatinath
Bodhnath

Bodhnath

Nous quittons nos nouveaux amis népalais et partons pour Pashupatinath, à deux kilomètres de là, l'un des lieux les plus sacrés du pays. Après nous être acquittés de notre entrée de 1000 Rps par personne, nous partons à la découverte de ce site, accompagnés d'un jeune guide. Il nous montre les plateformes de crémation, et nous assistons à plusieurs cérémonies. Nous avons le sentiment d'être des intrus dans l'intimité des familles qui viennent accompagner leurs défunts, surtout face à la douleur des proches d'une jeune mère décédée.

Népal - 2 : Swayambunath - Bodhnath - Pashupatinath
Népal - 2 : Swayambunath - Bodhnath - Pashupatinath
Crémations à Pashupatinath

Crémations à Pashupatinath

Nous poursuivons la visite de ce grand site traversé par la rivière Bagmati, et passons près de différents temples dédiés à Shiva. Mais soulignons toutefois que l'endroit est tout aussi bien dédié aux bouddhistes qu'aux hindouistes. Le monument principal est le Golden temple, dont l'accès n'est autorisé qu'aux hindous.

Népal - 2 : Swayambunath - Bodhnath - Pashupatinath
Pashupatinath

Pashupatinath

Nous visitons également l'hospice du 17ème siècle, dédié aux personnes âgées et pauvres, et fondé par mère Teresa. Nous quittons le site en silence et sous la pluie qui s'est mise à tomber, et trouvons refuge dans une petite gargote à thé, tenue par des femmes. Nous y dégustons un délicieux masala chai et des beignets, et engageons la conservation, si bien que la maîtresse des lieux refuse de nous faire payer. Nous repartons touchés par leur hospitalité, et reprenons un bus pour Katmandou.

Népal - 2 : Swayambunath - Bodhnath - Pashupatinath
Népal - 2 : Swayambunath - Bodhnath - Pashupatinath

Nous regagnons notre hôtel sous une pluie battante. Après nous être séchés et peu désireux de ressortir sous la pluie, nous décidons de manger dans le restaurant tibétain de notre hôtel. Nous y commandons une bière chaude au millet, servie dans de très grandes chopes en bois contenant des graines de millet fermentées, sur lesquelles on verse de l'eau chaude qu'il faut laisser infuser quelques minutes. C'est délicieux, mais assez fort, d'autant que la quantité est là ! Nous mangeons un gyakok, sorte de fondue de viandes et de légumes dans un délicieux bouillon, le tout mijotant devant nous dans un récipient chauffé au charbon. Le plat est agrémenté de momos, de nouilles et de riz. C'est tout simplement succulent, mais nous ne parvenons pas à terminer notre plat. Tout cela nous a coûté environ 10 euros pour deux. 

Népal - 2 : Swayambunath - Bodhnath - Pashupatinath
Repas tibétain

Repas tibétain

Partager cet article

Repost 0
Publié par tables-et-voyages - dans Voyages
commenter cet article

commentaires