10 avril 2016 7 10 /04 /avril /2016 12:48
La Galinette

Chère lectrice, cher lecteur, bonjour !

La Galinette est situé 23 rue Jean Payra à Perpignan, et arbore une étoile Michelin depuis 2007. Christophe Comes, le chef, propose le soir un menu unique à 48 euros, déclinant 8 services et faisant la part belle aux produits du terroir, provenant de son propre potager. L'établissement, installé dans une petite rue à deux pas du Castillet, offre un cadre résolument moderne et clair, agrémenté de teintes lumineuses et d'un mobilier épuré.

En guise d'apéritif, nous optons pour un Maury blanc Mas Lavail 2010 de la maison Nicolas Battle (7,5 euros). Il arrive accompagné d'une petite mise en bouche composée de houmous aux pois chiches et de papadam au cumin. Simple, mais agréable.

Papadam et houmous

Papadam et houmous

L'établissement ne proposant pas de vins assortis au menu, nous suivons les conseils du jovial sommelier et optons pour un Collioure blanc, Coume del mas 2015, cuvée Folio, 80% Grenache gris, 10% Grenache blanc, 10% Vermentino, offrant une belle résonance minérale.

Le premier plat est un velouté d'asperges vertes de la Salanque, accompagné d'une fine brouillade d'oeufs et fleur de bourrache. Une préparation soignée très douce, voire même un peu fade.

Asperges et brouillade

Asperges et brouillade

Nous recevons ensuite une arlette de légumes (différents types de radis et betteraves crus) avec jambon pata negra, mato (fromage catalan) et huile d'olive verdale. Une assiette savoureuse et équilibrée, toute en fraîcheur.

Légumes et pata negra

Légumes et pata negra

La troisième préparation associe très jeunes concombres déclinés en cru, fumé et sorbet et haddock fumé et en gelée, feta, citron confit et lait fumé. Un beau jeu de textures pour le concombre, et toujours cette belle fraîcheur raffinée.

Concombre et haddock

Concombre et haddock

Nous recevons maintenant un Saint-Pierre de Port-la-Nouvelle, avec jus, rouille, pommes nouvelles, vinaigrette de fenouil aux graines de sarrasin. Une assiette quelque peu inégale : si le jus est absolument délicieux et parfumé, nous déplorons la cuisson un rien excessive du poisson. Les pommes de terre nous paraissent un peu inutiles. 

Saint-Pierre et rouille

Saint-Pierre et rouille

Nous arrivons au plat de viande, un secreto de porc iberico, avec ail des ours, oignon Gordoso et petits pois. Une assiette absolument excellente, du reste la meilleure de ce long menu. Le secreto de porc est fondant et goûteux à souhait, l'oignon magnifiquement braisé et les petits pois tout en fraîcheur : une composition à la fois simple et parfaite.

 

Iberico et oignon

Iberico et oignon

Nous recevons maintenant une petite assiette de tomme de brebis Ossau-Iraty, accompagné d'une compotée de pommes, poires et noix. Un bel ensemble.

Tomme

Tomme

Notre premier dessert est un crémeux au chocolat d'Equateur, lait de coco, streusel et sorbet au cacao. Encore une fois, le principe de la déclinaison : le chocolat est travaillé en crème, écume, sorbet et streusel. Un dessert savoureux.

Crémeux au chocolat

Crémeux au chocolat

Nous voici au terme de ce repas, avec des fraises Gariguette, déclinées en plusieurs préparations (nature, sorbet, gelée), et associées à un jus fraises-orange sanguine. Un dessert simple et réussi, présenté de manière sympathique avec les petits flacons de jus de fraise.

Fraises Gariguette

Fraises Gariguette

En résumé, nous avons été enchantés par notre soirée à la Galinette. On peut vraiment parler de rapport qualité-prix exceptionnel ! En effet, l'addition s'élève à moins de 70 euros par personne, tout compris. Pour ceux qui ont la chance d'habiter tout près, soulignons que l'établissement propose le midi un menu trois services à 25 euros. Une véritable aubaine ! Pour une somme modique, les clients peuvent déguster une cuisine inventive, à base de produits locaux de qualité, servis avec raffinement et intelligence.

Faut-il aller à la Galinette ? Courez-y sans attendre !

Catherine et Daniel

Partager cet article

Repost 0
Publié par tables-et-voyages
commenter cet article

commentaires