29 octobre 2016 6 29 /10 /octobre /2016 16:31
A priori

Chère lectrice, cher lecteur, bonjour !

Le chef Kristof Coppens préside aux fourneaux de son établissement l'A priori, situé à Haaltert, à une encablure d'Alost, au nord de Bruxelles. Au bord d'une placette paisible, à l'ombre de l'église locale, un bâtiment sobre avec une porte vitrée qu'un jeune employé de salle vient ouvrir avant de nous conduire à l'arrière de l'établissement. La salle accueille une dizaine de tables tendues de simili-cuir noir, et nous prenons place à côté d'une grande image de poire, pendant décoratif du mur de planchettes qui lui fait face. 

Nous sommes venus nantis de notre bon Groupon, lequel nous donne droit, pour 50 euros par personne, à un menu dégustation en sept créations. Nous optons pour le forfait vin, proposé en supplément. 

La mise en bouche est constituée d'une fine galette croquante au sésame, avec yaourt au garam masala et aneth. La combinaison des goûts et des textures est très agréable.

Galette croquante au sésame, yaourt au garam masala

Galette croquante au sésame, yaourt au garam masala

La dégustation suivante combine calamar mariné, crème et poudre de basilic, gel de poivron et courgette grillée. Nous apprécions particulièrement la rafraîchissante présence gustative du basilic, et sa déclinaison en poudre qui fond instantanément en bouche et que complète judicieusement le gel de poivron. 

Calamar, basilic, poivron et courgette

Calamar, basilic, poivron et courgette

Vient ensuite un tartare de saumon, avec crème de ricotta et quinoa. Si la fraîcheur (irréprochable) des produits, la justesse de température et l'accord des textures sont au rendez-vous, nous sommes néanmoins assez déçus par la neutralité gustative de ce plat.

Saumon, ricotta et quinoa

Saumon, ricotta et quinoa

Le plat chaud de poisson, une sole limande avec croûte de noix et parmesan, endives et sauce à l'estragon, compense la faiblesse de l'assiette précédente. Nous nous régalons de ce poisson parfaitement cuit, et très bien mis en valeur par les préparations qui l'environnent. Nous apprécions aussi le clin d'œil du mimétisme qui associe visuellement le plat à l'assiette qui le contient.

Sole limande

Sole limande

Pour le plat de gibier, du filet de cerf avec champignons japonais, crème de céleri rave, jaune d'œuf, truffe et fèves des marais, nous retombons, malheureusement, dans une étonnante et plutôt frustrante disette de saveurs. La philosophie du chef, axée sur la simplicité et la volonté d'éviter tout excès gustatif nous paraît souffrir ici, comme pour le tartare de saumon précédent, du défaut de ses qualités.

Filet de cerf, champignons, céleri rave, œuf, truffe, fèves des marais

Filet de cerf, champignons, céleri rave, œuf, truffe, fèves des marais

Le premier dessert, un semifreddo de fraises et chocolat, nous est présenté de manière plutôt spectaculaire, embrumé des froides vapeurs cryogéniques de l'azote. La fraise y est déclinée sous différentes textures : finement croquante pour la croûte, puis moelleuse et mousseuse, agrémentée de quelques pépites granuleuses de chocolat.  

Semifreddo de fraise et chocolat

Semifreddo de fraise et chocolat

Pour notre second dessert, on nous propose une poire marinée, avec glace au chocolat, crème d'anis, crème de vanille et noix de praliné. Les saveurs sont fines et se complètent harmonieusement.

Poire marinée, chocolat, anis, vanille et praliné

Poire marinée, chocolat, anis, vanille et praliné

Notre café nous est servi accompagné d'une crème brûlée et d'une délicieuse mousse de noix de coco.

Café, mousse de noix de coco et crème brûlée

Café, mousse de noix de coco et crème brûlée

En guise d'ultime douceur, quelques mignardises joliment présentées clôturent le repas.

Mignardises

Mignardises

En conclusion, nous avons passé un bon moment de table chez A priori. Nous avons néanmoins déploré un certain manque de régularité dans la qualité gustative des plats. 

Côté prix, grâce au bon Groupon proposé à 50 euros par personne, nous nous situons dans une fourchette abordable.

Faut-il aller chez A priori ? Si vous disposez d'un bon Groupon, le rapport qualité-prix devient intéressant. 

Catherine et Daniel

Partager cet article

Repost 0
Publié par tables-et-voyages - dans Restaurants étoilés
commenter cet article

commentaires