29 octobre 2017 7 29 /10 /octobre /2017 15:24
Brinz'L

Le Brinz'L (13/20 au Gault&Millau) est situé rue des Carmélites 93. Cette adresse fut d'ailleurs précédemment celle des établissements Bon-Bon et Va Doux Vent. C'est désormais Laure Genonceaux, la nouvelle 'Lady chef of the year', qui officie aux fourneaux. Elle a baptisé son restaurant Brinz'L (brinzelle, ou aubergine en créole) en référence à ses origines mauriciennes. Le cadre est chaleureux, élégant et de bon goût, avec quelques références photographiques à l'île Maurice.

Nous optons pour le menu du marché en trois services à 49 euros, auquel nous ajoutons le forfait vin, (30 euros par personne) ainsi qu'une coupe de champagne et un délicieux apéritif maison à base de rhum brun, jus de citron vert et tonic (15 euros chacun).

Notre apéritif est accompagné par toute une série de dégustations, à commencer par un velouté de potiron avec espuma au lard fumé, bon mais peu surprenant, et une très savoureuse brinzelle (acra d'aubergine, la spécialité de la maison).

Velouté de potiron

Velouté de potiron

Brinzelles

Brinzelles

Arrive une nouvelle salve de dégustations, avec un saumon mariné aux algues et crème crue citronnée, une queue de bœuf braisée avec espuma de pommes de terre à l'ail, et enfin une chantilly de roquefort avec crumble de fruits secs. Des préparations savoureuses et plaisantes.

Saumon mariné, queue de bœuf et chantilly de bœuf irlandais

Saumon mariné, queue de bœuf et chantilly de bœuf irlandais

Notre première assiette est un carpaccio de bonite avec huile fumée, achar de légumes, chutney à la mangue et aïoli, espuma d'avocat et grains de riz soufflé. Mention spéciale pour la tendreté de la bonite, qui se voit très bien relevée par les saveurs combinées des légumes et du chutney.

Bonite

Bonite

Pour le plat suivant, nous recevons un cabillaud rôti au four accompagné de raviolis asiatiques farcis aux crevettes grises, chou chinois, mousseline au curry et chou-fleur, et émulsion de lait de coco. Une préparation très réussie : le cabillaud est parfaitement cuit, et les saveurs précises et équilibrées.

Cabillaud

Cabillaud

Pour le dessert, nous recevons la spécialité de la maison, un Paris-Brest caramel au beurre salé servi avec une glace au café absolument divine.

Paris-Brest et glace au café

Paris-Brest et glace au café

Nous terminons ce repas par un très bon café accompagné de quelques mignardises, elles aussi d'excellente facture. 

Mignardises

Mignardises

En résumé, nous avons passé un très bon moment de table au Brinz'L. La cuisine pourrait être qualifiée de française aux influences exotiques, apportées judicieusement et avec un bon sens de l'équilibre.

Le seul petit bémol de la soirée concerne le prix du forfait vins (30 euros), un peu excessif pour les trois verres de vin reçus, sans resservir, même s'ils étaient d'excellente qualité et parfaitement bien choisis.

Faut-il aller au Brinz'L ? Très certainement, le menu du marché est très intéressant et la qualité est largement au rendez-vous.

Catherine et Daniel

Partager cet article

Repost0

commentaires