29 septembre 2013 7 29 /09 /septembre /2013 20:42

FAR00

 

Samedi 17 août 

Nous repartons récupérer nos bagages à l'hôtel, d'où nous nous rendons au Bus stand, et sautons dans le bus en partance pour Faridkot (205 roupies pour deux, soit environ deux euros cinquante). Pendant le trajet, nous constatons à quel point les pluies des derniers jours ont pu inonder le paysage. Une fois arrivés sur place, nous prenons un rickshaw pour nous conduire à la guest house que nous avons repérée sur internet avant notre départ. Malheureusement, cet établissement n'accueille pas d'invités en cette saison. Le patron des lieux nous aiguille vers une autre guest house proche, mais cette adresse est décidément trop chère pour des chambres parfaitement miteuses. Notre conducteur de rickshaw nous conduit alors vers trois hôtels, dont les deux premiers ne nous satisfont pas pour la même raison de mauvais rapport qualité prix. Le troisième enfin, le Trump Plaza, est acceptable de ce point de vue, et nous y prenons une chambre.

FAR01
Notre chambre au Trump Plaza


Nous ne nous y éternisons pas, et repartons directement avec notre rickshaw-wallah qui nous guide dans cette petite ville, et nous montre différents points vraiment dignes d'intérêt. Nous apprécions particulièrement le mausolée du Radja Pahar Singh, un vieux bâtiment à l'abandon mais d'une réelle élégance architecturale et d'un charme émouvant. Cette quasi-ruine est cachée derrière une grille fermée au public, mais grâce à notre conducteur très désireux de nous faire plaisir, nous accédons tout de même en demandant la permission de passer par la propriété du voisin, un médecin ayurvédique qui de surcroît nous invite à boire le thé en sa compagnie.

FAR02 FAR03
Mausolée du Radja Pahar Singh
 
FAR04
 
FAR05
Médecin ayurvédique


Toujours en pédalant dans les rues inondées de la ville, notre conducteur nous emmène pour terminer au bord de l’Indira Canal en crue, dont seules les 13 marches supérieures des 50 habituelles restent accessibles à pied sec.

FAR06
Canal en crue


Rendez-vous est pris pour le lendemain matin avec notre conducteur, afin de terminer la visite de Faridkot. Nous mangeons au restaurant de l'hôtel, une autre excellente surprise, car la table y est savoureuse autant que généreuse (butter chicken et kashmiri chicken). 

Dimanche 18 août 

Nous retrouvons notre conducteur de rickshaw à 9 heures et partons visiter le qila, soit la forteresse de Faridkot, vieille de 700 ans. Arrivés sur place, nous apprenons qu'il faut malheureusement une permission pour y entrer. Dommage, car l'extérieur est très prometteur. Même chose pour le Raj Mahal, dont nous pouvons tout de même admirer la façade arrière, visible depuis la rue. Le temps d'une rapide visite dans un parc complètement inondé, et nous nous rendons à la gare routière.

FAR08
Façade arrière du Raj Mahal

FAR07
Notre rickshaw-wallah à Faridkot


Partager cet article

Repost 0
Publié par tables-et-voyages - dans Voyages
commenter cet article

commentaires