7 janvier 2020 2 07 /01 /janvier /2020 16:50
Voyage au Guatemala - 1 : Bruxelles, Antigua

Mercredi 25 décembre

Nous décollons de Bruxelles à 11h50 pour un saut de puce vers Londres, où nous prenons un second vol pour Dallas. Heureusement pour nous, les visas ESTA que nous avions obtenus à l’occasion de notre précédent voyage sont toujours valides : ces documents sont nécessaires même pour les vols de transit aux États-Unis - ce à quoi nous n'avions pas pris garde. Catherine a droit un contrôle personnalisé avant de monter dans l’avion, où nous passons plus de 10 heures avant d’atteindre l’aéroport de Dallas. Ici encore, Catherine fait l’objet de deux fouilles corporelles détaillées, et le contenu de sa valise est systématiquement examiné, à la moindre chaussette près ! Trois bonnes heures de vol plus tard, nous atterrissons enfin à l’Aeropuerto Internacional La Aurora de Guatemala. Une voiture nous attend à la sortie pour nous conduire à Antigua, à environ 45 minutes de route. 

Arrivés à la porte de la Posada San Pedro où nous comptons passer le reste de notre nuit (il est près d’une heure du matin), il nous faut insister à coups de sonnette répétés pour réveiller le gardien endormi, et enfin rejoindre notre chambre pour un repos bien mérité après ce long périple.

Jeudi 26 décembre

Nous ouvrons les yeux vers sept heures et partons prendre notre petit déjeuner au Viejo Café, un joli établissement, à la fois café, pâtisserie et restaurant. Nous y choisissons deux menus déjeuners typiques, et Catherine découvre non sans étonnement… un solide steak caché sous ses œufs. On nous sert également de la bouillie d’avoine, une purée de haricots noirs, des bananes plantain frites, un jus de fruit et un café, bon de goût mais très allongé, façon nord-américaine.

Voyage au Guatemala - 1 : Bruxelles, Antigua

Solidement sustentés, nous partons à la découverte de la ville en compagnie d’une charmante guide qui nous emmène à pied dans les rues en damier d’Antigua. Nous visitons notamment le Convento de las Capuchinas, l’Iglesia el Carmen, les ruines du Templo Santa Teresa de Jesús et l’imposante Iglesia de la Merced et sa belle façade jaune ornée de détails mayas. Nous passons sous l’arche de Santa Catalina et arrivons au Parque Central, où nous montons sur le balcon du Palacio del Ayuntamiento, avec vue sur la Catedral de Santiago.

Iglesia de la Merced

Iglesia de la Merced

Palacio del Ayuntamiento

Palacio del Ayuntamiento

La ville d’Antigua regorge de charme, avec ses rues pavées, ses maisons basses aux façades colorées et ses bâtiments coloniaux dominés par les sommets des trois volcans qui la cernent, l’Agua, l’Acatenango et le Fuego. Ce dernier, toujours en activité, crache toutes les quatre ou cinq minutes un nuage de fumée grise et blanche qui s’effiloche dans le ciel bleu.

Volcán de Fuego

Volcán de Fuego

Après un temps de repos à notre hôtel, nous nous offrons, sans guide cette fois, une deuxième balade au fil des rues, et passons par plusieurs magasins, notamment le Nim Po’t et son incroyable collection de vêtements mayas regroupés par région. Nous poussons également les portes des deux musées du chocolat de la ville, où sont expliquées les étapes de sa fabrication, de la récolte de la fève de cacao aux différentes techniques de tempérage. 

Pour notre repas du soir, nous avons choisi la Casa Troccoli, une ancienne épicerie reconvertie en restaurant, aux murs tapissés de multiples bouteilles de vin et autres alcools. Les plats sont corrects, quoiqu’assez sages.

Voyage au Guatemala - 1 : Bruxelles, Antigua
Voyage au Guatemala - 1 : Bruxelles, Antigua

Partager cet article

Repost0