8 octobre 2019 2 08 /10 /octobre /2019 17:38
Cinq jours à Vienne : jour 2

Samedi 21 septembre 

Nous prenons notre petit déjeuner à l’hôtel, un buffet complet et varié avec des produits de qualité, avec vue sur le Theater an der Wien, où nous imaginons sans peine Mozart venant y diriger la Flûte enchantée.

Theater an der Wien, vu de notre hôtel

Theater an der Wien, vu de notre hôtel

Notre hôtel est à deux pas du Naschmarkt, et nous commençons par flâner en ce jour de marché hebdomadaire au fil des étals, d’abord alimentaires aussi nombreux que variés, puis de brocante, où nous négocions un petit bronze suggestif signé M. Nick.

Notre première visite du jour est la Haus der Musik, originellement le palais de l’archiduc Carl, un musée offrant un regard assez ludique sur l’orchestre philharmonique et les grands maîtres viennois, avec de nombreuses animations interactives.

Notre étape suivante est le Staatsoper, un des trois plus grands opéras du monde.

Staatsoper

Staatsoper

Nous passons devant le musée Albertina, qui abrite une grande collection d’art graphique rassemblant Dürer, Raphaël, Klimt, etc.

Albertina

Albertina

Nous nous accordons ensuite une pause gourmande au célébrissime café Sacher où, après la file de rigueur, nous dégustons une part de Sacher Torte accompagnée d’un non moins incontournable Wiener Melange.

Sacher Torte und Wiener Melange

Sacher Torte und Wiener Melange

Nous visitons ensuite la Hofburg, le palais de la Cour des Habsbourg, qui n’a cessé de s’agrandir jusqu’à la fin de la monarchie en 1918. On y visite le musée Sissi, qui retrace la vie de l’impératrice au fil de différentes pièces du palais. On peut également y visiter la Schatzkammer (trésor), la Spanische Hochreitschule (école d’équitation fondée en 1572), ainsi que la bibliothèque nationale et la Neue Burg, dernière aile bâtie au début du 20e siècle. La visite est intéressante, même si l’on se sent vite écrasé par la pesante grandiloquence des lieux.

Hofburg

Hofburg

Nous marchons ensuite jusqu’à la place pavée Am Hof, où se dresse la colonne de la Vierge de 1667.

Am Hof

Am Hof

Non loin de là se trouve la Freyung, une place atypique bordée par le couvent et l’église des Écossais.

Freyung

Freyung

Nous empruntons le passage Ferstel finement ciselé, qui nous permet de rejoindre le Burgtheater, une élégante bâtisse de 1888, malheureusement en travaux.

Pour notre soirée, nous avons réservé deux places au Musikverein, où nous écoutons un quatuor à cordes interpréter des œuvres de Haydn, Beethoven et Dvorák dans la superbe Brahms-Saal, spécialement dédiée à la musique de chambre.

Brahms-Saal, Musikverein

Brahms-Saal, Musikverein

Après le concert, nous dînons non loin de là au Meissl & Schadn, une brasserie proposant de la cuisine viennoise de bon niveau. Nous nous offrons une dégustation de petites assiettes de spécialités locales accompagnées d’une bouteille de Grüner Veltliner, sans oublier l’immanquable Apfelstrudel pour clôturer le tout en beauté. L’addition s’élève à un peu moins de 40 euros par personne.

Cinq jours à Vienne : jour 2

Partager cet article

Repost0