26 août 2019 1 26 /08 /août /2019 09:21
Trois semaines dans l’Ouest américain - 7 : de Las Vegas à Mariposa

Samedi 3 août

Le réveil sonne à 6h20 ce matin, car une longue route nous attend. Après un café au bar de l’hôtel, nous mettons le cap sur la Death Valley. Après plusieurs heures de route, nous arrivons aux portes de cette immense étendue aride et plate, cernée de montagnes. Un espace désolé, où seules les blanches étendues de sel rythment l’espace. Nous effectuons plusieurs haltes, en commençant par la Dante’s View qui offre un point de vue spectaculaire sur la vallée en contrebas. Nous poursuivons par Zabriskie Point, où nous admirons les jolies structures de roche jaune pâle, puis nous rendons à Badwater, le point le plus bas des Etats-Unis, à 86 mètres sous le niveau de la mer, et l’un des rarissimes points d’eau (salée) de la vallée. Nous y faisons quelques pas sur une gigantesque plaque de sel sous une chaleur accablante de 48 degrés, sans nous attarder davantage.

Dante's View

Dante's View

Zabriskie Point

Zabriskie Point

Nous remontons en voiture et revenons au croisement avec la route 95, où nous faisons halte au Death Valley Inn, charmant établissement des années 20 et oasis plus que bienvenue en ces lieux. Nous y prenons une bière et un verre de Sauvignon avant de partir pour notre dernier point du jour, les Mesquite Flat Sand Dunes, un groupe de belles dunes jaune sable se détachant sur le paysage rocheux.

Mesquite Flat Sand Dunes

Mesquite Flat Sand Dunes

Nous parcourons encore quelques bonnes heures de route avant d’arriver au El Rancho Motel (112,86 dollars), à l’extérieur sans prétention, mais aux chambres proprement aménagées, situé dans la petite bourgade de Bishop, dans l’Eastern Sierra. Nous prenons notre dîner au Sage, censé être la meilleure adresse locale, mais proposant une cuisine décevante. Nos deux assiettes (pork sirloin et pâtes aux scampis) accompagnées d’une bière et d’un Sauvignon nous reviennent à 70 dollars.

Notre chambre au El Rancho Motel

Notre chambre au El Rancho Motel

Dimanche 4 août 

Nous quittons Bishop vers 8 heures et nous engageons sur la Tioga Road, bordée de montagnes aux sommets enneigés. Une heure plus tard, nous atteignons Lone Pine, et grimpons la jolie route qui mène aux Alabama Hills, un paysage de gros rochers lisses, comme une forêt de galets géants. Il nous faut deux autres heures de route pour atteindre le Mono Lake, une superbe étendue d’eau bleue dans une atmosphère marécageuse, caractérisée par ses tufas, concrétions d’argile qui pointent hors de l’eau. Nous passons un petit moment sur les rives de ce joli lac avant de reprendre la route.

Alabama Hills

Alabama Hills

Mono Lake

Mono Lake

Moins d’une heure plus tard, nous faisons halte à la ville fantôme de Bodie, établie en 1876 après la découverte d’un filon d’or. Quatre ans plus tard, on y dénombrait 10 000 habitants et Bodie devenait la deuxième ville de Californie. Après deux incendies successifs qui détruisirent la ville à plus de 95%, celle-ci fut définitivement abandonnée en 1942. Aujourd’hui, il reste de nombreuses maisons remarquablement conservées, avec mobilier et accessoires, figées dans le temps et dégageant une atmosphère étrange et émouvante. On y trouve également une église, des hôtels, une banque, une école, des bars, une salle de gym, la maison des pompes funèbres... Rien n’a bougé en trois quarts de siècle.

Bodie

Bodie

Fermé depuis 1942...

Fermé depuis 1942...

Nous remontons en voiture pour rejoindre la Tioga Pass Entrance, à l’est du Yosemite National Park. Ce gigantesque parc couvre des milliers d’hectares de forêts et de montagnes, dont certaines culminent à  plus de 3 500 mètres. Avec ses séquoias géants, ses montagnes de granite et sa superbe vallée, il offre un magnifique tableau naturel. Nous suivons la route principale, qui nous permet de découvrir Olmstead Point et son splendide panorama sur la vallée, la vaste prairie de Tuolumne Meadows, l’impressionnant Half Dome... Bien que la faune y soit abondante (lynx roux, ours noirs, pumas, cerfs hémiones…), nous n’y avons aperçu qu’un seul et unique corbeau ! Sans doute faut-il s’aventurer plus profondément dans le parc.

Yosemite National Park

Yosemite National Park

Trois semaines dans l’Ouest américain - 7 : de Las Vegas à Mariposa

Nous quittons le parc via l’Arch Rock Entrance par une jolie route épousant le cours sinueux de la rivière Merced. Une bonne heure plus tard, nous arrivons à Mariposa, notre étape du jour. Nous logeons au Engvadonia Yosemite B&B (147 dollars), un prix un peu excessif pour les prestations offertes. Nous prenons notre dîner au Charles Street Dinner House, où nous commandons un « Lobster & Filet Dinner to Share », un plat aussi savoureux que roboratif. L’addition s’élève à 75 dollars.

Notre chambre au Engvadonia Yosemite B&B

Notre chambre au Engvadonia Yosemite B&B

Trois semaines dans l’Ouest américain - 7 : de Las Vegas à Mariposa
Trois semaines dans l’Ouest américain - 7 : de Las Vegas à Mariposa

Partager cet article

Repost0