3 février 2019 7 03 /02 /février /2019 14:24
Gramm

Le restaurant Gramm est situé rue de Flandre 86 à Bruxelles. Difficile de passer à côté : de grandes lettres en néon annoncent Gramm devant la vitrine. L'intérieur est assez simple, dans un style bistrot sympathique avec un service décontracté à l'avenant. L'établissement propose un menu unique cinq services servi au prix de 55 euros, éventuellement agrémenté d'un assortiment de 5 vins à 40 euros.

Nous commandons tout d'abord une coupe de champagne avant que n'arrive la première préparation, à base de betterave, laitue et sarrasin, bien exécutée et servie avec un Bombino de Valentina Passalacqua, un vin des Pouilles plutôt minéral.

 

Betterave, laitue, sarrasin

Betterave, laitue, sarrasin

Le deuxième service décline Saint-Jacques, kaki et raifort, la douceur fondante des Saint-Jacques se voyant judicieusement rehaussée par les notes plus affirmées de la crème au raifort et des gouttes de kaki, qui trahissent la double origine japonaise et bretonne du chef. Dans notre verre, une cuvée Adèle de Laurent Cazotte, un vin blanc sec du sud-ouest de la France, à base du cépage Mauzac rose. 

Saint-Jacques, kaki, raifort

Saint-Jacques, kaki, raifort

Vient ensuite un oeuf parfait avec pleurotes et noisettes, le plat signature de la maison, agréablement exécuté et accompagné d'un Bourgogne de Fanny Sabre, tout en rondeur.

Oeuf, pleurotes, noisettes

Oeuf, pleurotes, noisettes

Nous recevons maintenant une préparation onctueuse à base de porc, pommes de terre et gingembre, agrémentée d'une cuvée Matines du château Campagne Bacchus, dans l'AOC Ventoux. 

Porc, PDT, gingembre

Porc, PDT, gingembre

Arrive la dernière préparation salée, de la caille avec chou et genièvre. Nous restons dans le même esprit de réalisation, avec une cuisson juste et des saveurs équilibrées. Le vin qui l'accompagne est un Valpolicella Antolini.

Caille, chou, genièvre

Caille, chou, genièvre

Nous arrivons au dessert, une composition à base de pomme, caramel et fleur de macis, servie avec un cidre fermier.

Pomme, caramel, fleur de macis

Pomme, caramel, fleur de macis

En résumé, nous avons apprécié notre moment de table chez Gramm. Les plats sont bien conçus et bien exécutés, dans un style bistronomique assumé, mâtiné d'une légère touche fusion. Petit bémol, le prix de l'assortiment vins, qui alourdit considérablement l'addition. Il est vrai qu'il s'agit toujours de petits domaines en biodynamie judicieusement choisis, mais le prix du menu se voit doublé si on ajoute l'apéritif. La carte des vins ne propose guère d'alternatives bon marché.

Faut-il aller chez Gramm ? Certainement, car le menu à 55 euros en vaut largement la peine, mais attention au prix des vins...

Catherine et Daniel

 

Partager cet article

Repost0