29 août 2017 2 29 /08 /août /2017 17:52
Ladakh - 7 : Leh - lac Pangong

Vendredi 28 juillet : Leh - lac Pangong

Nous quittons l'hôtel vers 8h30, et prenons la direction du sud-est. La route passe par des paysages arides avant de s'élever pour atteindre le col du Changla (5369 m). Au-delà, la vue gagne rapidement en splendeur : vallées plates et herbeuses où serpente une rivière et paissent chevaux, vaches, yaks et chèvres, le tout entouré de montagnes versicolores. Nous voyons aussi quelques marmottes, dressées aux aguets sur leur pierre.

Ladakh - 7 : Leh - lac Pangong
Ladakh - 7 : Leh - lac Pangong

Après environ 5 heures de route, nous arrivons à destination : le lac Pangong culmine à 3.000 mètres et s'étend sur 180 km carrés jusqu'en Chine. Le spectacle est époustouflant de beauté et d'harmonie. Le bleu de l'eau fait écho à celui du ciel, les montagnes environnantes rivalisent de formes et de couleurs, surmontées par la lente procession de changeants nuages blancs. Le tout procure une sensation d'espace infini, intemporel.

Lac Pangong

Lac Pangong

Après une jolie promenade à pied le long du lac au "shooting point" (lieu de tournage d'une scène du film 'Les 3 idiots'), nous déposons nos valises dans l'un des home stays de Spangmik. Il s'agit d'une très modeste maison du village, proposant quelques chambres dépouillées au confort minimum, mais plutôt propres. Une nuit en chambre double y coûte 1000 INR. Le village est par contre envahi d'une multitude de camps de tentes qui enlaidissent fâcheusement l'environnement et proposent des formules tout compris (repas du soir + nuit + petit déjeuner) à des prix oscillants autour de 3 à 4000 INR. Toute cette activité d'accueil pour les visiteurs cesse quasi complètement pendant la saison froide, lorsque la température descend allégrement à - 20 degrés Celsius, voire plus bas encore.

Avec le soir qui tombe, les nuages s'accumulent et noircissent sur les sommets alentour, des éclairs les traversent, et voici la pluie, visiblement forte dans les montagnes, avec quelques gouttes seulement pour la vallée et le village épargnés.

Nous passons paisiblement le reste de la soirée dans la "dinner room" de notre maison d'accueil, où nous prenons également notre petit repas du soir.

Ladakh - 7 : Leh - lac Pangong

Samedi 29 juillet : Lac Pangong - Leh

Notre intention initiale était de continuer notre route sur une vingtaine de kilomètres encore, pour atteindre le village de Merak, point ultime où sont autorisés les étrangers dans cette région. Mais les pluies de la nuit, le ciel toujours chargé et le risque assez important d'être confrontés à une piste peu praticable et potentiellement inondée par endroits nous font renoncer. Nous nous contentons donc d'un petit déjeuner avant de prendre le chemin du retour vers Leh, que nous atteignons en début d'après-midi.

Le reste de la journée est placé sous le signe du farniente et de l'achat de quelques souvenirs. Pour le repas du soir, la pluie nous ayant rattrapés à Leh, nous nous réfugions sous le dais du restaurant 'La Terrasse', un roof top situé à l'entrée de Bazar street, et nous installons dans de confortables fauteuils club. La nourriture y est moyenne pour un prix moyen.

Ladakh - 7 : Leh - lac Pangong

Partager cet article

Repost 0
Publié par tables-et-voyages - dans Voyages
commenter cet article

commentaires