15 septembre 2017 5 15 /09 /septembre /2017 14:45
Ladakh - 12 : Delhi - Bruxelles

Dimanche 6 août : Delhi

Pour notre dernière journée à Delhi, nous commençons par la visite du tombeau de Humayun et des jardins alentours. Ce mausolée du 16ème siècle est en quelque sorte le précurseur du Taj Mahal à Agra.

Humayun's tomb

Humayun's tomb

Nous poursuivons avec l'ensemble architectural du Qutb Minar, composé de monuments religieux et de tombeaux. Le Qutb Minar proprement dit est une tour de grès rouge de près de 73 m de haut, cerclée de bandeaux où sont sculptés des versets du Coran. À quelques pas de là se dresse également une colonne de fer vieille de 1600 ans, véritable curiosité scientifique. 

Qutb Minar

Qutb Minar

Ladakh - 12 : Delhi - Bruxelles

Notre étape suivante est pour le temple du Lotus, un site d'adoration bahaïe construit en 1986. On y accède en traversant un joli parc très soigné. L'entrée dans le temple est réglée de manière quasi militaire (les visiteurs sont mis en rangs devant les portes fermées, qu'on ouvre après un petit laïus d'introduction). Nous y passons quelques minutes de silence et de recueillement, mais n'apprécions que très modérément l'ambiance des lieux.

Lotus temple

Lotus temple

Pour notre dernière halte nous nous rendons dans le quartier musulman et nous faufilons dans les ruelles animées qui donnent accès au sanctuaire de Nizam ud-Din Auliya, un saint soufi du 14ème siècle. La ferveur est palpable dans ce mausolée de marbre qui accueille un flux continu de fidèles et de visiteurs. Nous assistons même à un exorcisme, juste à l'extérieur du mausolée.

Quartier Nizam ud-Din

Quartier Nizam ud-Din

Nous rentrons ensuite à l'hôtel, mais devons malheureusement régler un différend avec le chauffeur qui nous a pilotés dans la ville au cours des deux jours écoulés, et nous réclame indûment des suppléments de paiement par rapport au prix fixé en invoquant un kilométrage fantaisiste, deux fois supérieur à celui réellement effectué. Quelques discussions plus tard, notamment avec le patron de ce chauffeur ainsi qu'avec le gérant de notre hôtel, la situation se règle, et nous prenons tranquillement notre repas du soir à l'hôtel.

Lundi 7 août : Delhi - Bruxelles

Nous bouclons nos valises et prenons le chemin de l'aéroport. Notre vol décolle à l'heure prévue (12h55) et nous arrivons à Bruxelles à 21h50, après une escale à Londres. 

Ces trois semaines au Ladakh nous ont coûté l'équivalent de 1500 euros par personne tout compris, billets d'avion inclus. Compte tenu de la grande quantité de sites visités et des nombreux trajets effectués en voiture tout au long du voyage, nous pouvons sans hésiter parler d'un rapport plaisir/prix défiant toute concurrence.

Nous avons été absolument subjugués par la beauté et l'ampleur des paysages traversés, et charmés par l'accueil souriant et cordial des nombreuses personnes rencontrées. Nous avons découvert une Inde sensiblement différente, à l'évidence plus proche du Tibet. 

Faut-il aller au Ladakh ? Si l'altitude ne constitue pas pour vous un obstacle incontournable, lancez-vous sans hésiter sur les routes carrossables les plus hautes du monde pour découvrir une région magique que vous n'oublierez jamais.

Catherine et Daniel

Repost 0
Publié par tables-et-voyages - dans Voyages
commenter cet article